Les étapes de la démarche de projet – de l’analyse du besoin au cahier des charges

par | Nov 27, 2016 | Imaginer des solutions

 I ) Analyse du besoin

I.1 ) Identification du besoin


I.2 ) Identification des fonctions et critères pour satisfaire le besoin

 

Les critères que doit satisfaire l’objet technologique sont des contraintes, ces contraintes interdisent certaines solutions qui ne correspondraient pas aux critères notés dans le cahier des charges.

Dans les contraintes notés dans le cahier des charges, l’une est particulièrement importante puisqu’il son ‘ non respect ‘  pourrait interdire la vente de l’objet
Il s’agit des contraintes liées à la sécurité et aux réglementations gouvernementales.
Les contraintes liés à la sécurité sont notés un ensemble de règle qu’on appelle des normes et les normes sont rédigées par des organismes gouvernementaux.

Il y a des normes Françaises si vous pensez vendre votre objets en France, mais il y a aussi des normes Européennes et internationales.

Selon la nature de votre produit vous devrez respecter des normes :
– électriques
– alimentaires
– d’accessibilité pour les personnes handicapées
etc …

contraintes-et-normes

II ) Rédaction du cahier des charges

exemple-cahier-des-charges

Ce n’est pas une obligation mais le cahier des charges est souvent présenté sous forme de tableau( plus clair et plus lisible )

Il faut au minimum 3 colonnes

Les fonctions
Le(s) fonctions principale(s) en haut du tableau
Les fonctions contraintes classées du haut en bas par ordre d’importance.

– Les critères ( doivent être mesurables ou quantifiables )
Pour chaque fonction ce sont ce(s) critère(s) qui seront mesurés pour savoir si le produit respecte le cahier des charges.

Les niveaux d’exigences : il ne suffit pas de dire par exemple taille grande ou petite, c’est trop vague, il faut dans les niveaux d’exigence donner des valeurs.

Donner une flexibilité dans les niveaux d’exigence pour certaines fonctions

Ceci est nécessaire pour contrôler de conformité de l’objet par rapport au cahier des charges
Lors de la fabrication on ne peut pas obtenir une précision absolue, et lors de la mesure de conformité avec des instruments très précis on obtiendra pas 10,00000 cm mais peut être 10,01 cm.
Il faut donc indiquer jusqu’où on tolère l’imprécision dans la fabrication, c’est la flexibilité du critère qui l’indique en mettant
un maximum ( critère de poids par exemple )
un minimum ( contenance volumique pour un verre )
un minimum et un maximum ( élément qui s’emboite dans un autre )
ou une plage d’imprécision 10cm +/- 1 mm  (  9,9 mini et 10,1maxi )

elements-cahier-des-charges

 

III ) Analyse du besoin et rédaction du cahier des charges dans la démarche de projet

Demarche-de-projet-college

Exemple de cahier des charges pour l’électronique d’un lumineux de Taxi

 

 

Imprimer